Savoir-faire

  • Communication institutionnelle

    Com’Publics conseille les entreprises, les organisations professionnelles et les institutions dans le développement de leur stratégie de communication et d’influence auprès des pouvoirs publics.

    Com’Publics propose à ses clients un accompagnement institutionnel complet et développe des outils innovants, créatifs, et adaptés à chaque sujet. La prise en compte des enjeux et problématiques du secteur d’activité, associée à une fine connaissance de la sphère publique et du contexte réglementaire et politique, permettent à l’agence d’élaborer de solides recommandations.

    Reconnue pour son savoir-faire, l’agence propose une offre complète :
    Rédaction de notes de cadrage pour élaborer des prises de position sur les sujets d’actualité et les enjeux globaux du secteur.
    Publications sur des supports diversifiés qui font la lumière sur les différentes problématiques du secteur.
    Rencontres institutionnelles qui permettent de faire connaître les positions des clients ou des Clubs.
    Rendez-vous réguliers qui favorisent les échanges : petits-déjeuners et dîners-débats en présence de personnalités politiques et/ou sur des thématiques particulières, réunions d’échanges, tables rondes, visites de terrain, auditions.
    Études d’image
    Communication et gestion de crise
    Rédaction de discours et d’argumentaires en vue de prise de parole publique

  • Lobbying

    Grâce à une connaissance approfondie des fonctionnements institutionnels nationaux et européens, Com’Publics permet à ses clients de mieux se positionner et interagir dans un contexte réglementaire, législatif et politique.

    Com’Publics agit sur tous les aspects de la représentation d’intérêts, depuis l’élaboration de stratégies de lobbying à la conception des outils d’influence. L’agence assure à ses clients un soutien pour toutes leurs activités relatives au secteur institutionnel et politique.
    Veille sur l’actualité politique, institutionnelle, législative, réglementaire, médiatique et concurrentielle.
    Cartographies des intervenants sur le secteur concerné ; identification des parties prenantes sur le sujet.
    Stratégies de développement des relations institutionnelles avec les pouvoirs publics et les réseaux d’influence publics et privés.
    Développement de réseaux d’influence.
    Actions de lobbying législatif et réglementaire.

  • Création de Clubs

    Riche d’une solide expertise dans de multiples secteurs, Com’Publics crée, pour le compte de ses clients ou de sa propre initiative, des clubs thématiques. L’agence pilote aujourd’hui vingts clubs. Six d’entre eux ont été mis en place pour répondre aux besoins de fédérations professionnelles et quatorze sont des créations de l’agence. Grâce à cet outil, l’agence rassemble les acteurs d’un secteur comme les personnalités publiques engagées sur une problématique et crée les conditions d’un débat d’idées constructif.

    Espaces de convivialité et d’échanges entre le secteur privé et la sphère publique, les Clubs disposent de plusieurs supports permanents :
    Rendez-vous réguliers qui favorisent les échanges : rencontres et débats en présence de personnalités politiques et/ou sur des thématiques particulières, réunions d’échanges, tables rondes, visites de terrain, auditions.
    Prises de position médiatiques ou politiques (courriers d’interpellation, communiqués de presse)
    Actions de lobbying ciblées
    Journaux trimestriels ou semestriels d’actualité (politique, législative, économique...) qui donnent la parole aux partenaires du Club ainsi qu’aux personnalités publiques engagées sur le sujet.
    Veille parlementaire et réglementaire.
    Notes politiques et thématiques.

  • Etudes

    Com’Publics considère que la communication institutionnelle et le lobbying demandent avant tout de connaître les pouvoirs publics auxquels les entreprises et les institutions sont amenées à s’adresser. Pour cela, l’agence a développé des outils d’études qui permettent à la fois de réaliser des sondages d’opinions et de diffuser de l’information.

    Questionnaires quantitatifs et qualitatifs.
    Audits sur l’image d’une thématique ou d’une organisation auprès des pouvoirs publics.

  • Edition

    Forte d’une réelle expertise dans la diffusion de l’information, l’agence Com’Publics est en mesure de développer des publications sur des supports adaptés aux publics institutionnels visés.

    Journaux institutionnels, livres blancs, actes de colloques, brochures, plaquettes...

    Com’Publics a, créée en 2012, une société d’édition, TOM’Presse, qui édite le PPP Mag et les sociétés d’édition Voiture Ecologique créée en 2013 et Made in France créée en 2013 éditent les magazines éponymes. La société Annuaire des PPP créée en 2012 édite l’Annuaire des PPP.

    Annuaire des PPP
    L'Annuaire des PPP répertorie l'ensemble des professionnels des PPP, dans tous les secteurs d'activités : construction, ingénierie, financement, conseil, maintenance, droit. Le Club des Partenariats Public-Privé est partenaire de cet ouvrage initié par Gregory Bertrand. L'édition 2013 présente une quarantaine d'entreprises et sera renouvelée en 2014. La parution de l’Annuaire des PPP Maroc est prévue en 2014.
    voir le site

    Magazine Voiture Écologique
    Lancé en novembre 2011, le magazine Voiture Écologique illustre les débats, réflexions, points de vue des acteurs des nouvelles formes de mobilité. Trimestriel, il permet un regard régulièrement actualisé sur les innovations du secteur ainsi qu’une réflexion de fond sur ce sujet de société. Développé pour un public large, il permet aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités, novices ou experts dans ce domaine, de trouver l’information qui leur convient.

    L’équipe de rédaction réunit Marc Teyssier d’Orfeuil, Président de TOM’Presse, Président de Voiture Écologique et Délégué général du Club des Voitures Écologiques, Jean-Luc Moreau, Rédacteur en chef de RMC Votre Auto et de l’ancien magazine Autobio, et toute l’équipe du Club des Voitures écologiques.

    PPP Mag
    Depuis le mois d’octobre 2012, PPP Mag diffuse les débats sur les partenariats public-privé (PPP), les délégations de service public, les contrats de partenariat et tous les contrats assimilés. Face à un réel désir d’information des décideurs publics sur les partenariats public-privé, PPP Mag permet de créer un espace d’échanges entre professionnels et collectivités, autour de débats d’actualité, de points de vue. Tous les secteurs sont en effet concernés : transports urbains, eau, restauration collective, équipements de loisirs… L’équipe de rédaction réunit Marc Teyssier d’Orfeuil, Président de TOM’Presse, Directeur de la publication de PPP Mag et Délégué général du Club des Partenariats Public-Privé, Cyrille Emery, ancien Rédacteur en chef adjoint du « Moniteur des travaux publics & du bâtiment » et Rédacteur en chef délégué de la revue juridique
    « Contrats Publics », Céline Prat, Consultante et toute l’équipe du Club des Partenariats Public-Privé.

    Magazine Made in France
    Lancé en mars 2013, le magazine Made in France est recommandé pour qui souhaite en savoir plus sur les produits, les entreprises, les innovations, les personnalités qui font la France. Porté sur la promotion de ce que la France sait faire de meilleur, l'ambition de ce magazine est également de traiter toutes les problématiques essentielles du produire en France afin de porter la lumière sur les freins et les obstacles que rencontrent ceux qui tentent d'entreprendre dans l'Hexagone. Ce magazine trimestriel destiné à un large public se fixe pour objectif de donner une information de qualité aux lecteurs tout en interpellant les pouvoirs publics sur les démarches originales de nos entreprises et sur les produits emblématiques de notre pays. François-Xavier Lanfranchi et Carine Duvoux sont les rédacteurs en chef du magazine Made in France.

  • Evénementiel

    Com’Publics propose à ses clients une réelle expertise dans l’organisation de rencontres thématiques conviviales adaptées à leurs besoins : réunions de travail, petits-déjeuners ou dîners-débat, tables rondes, salons nationaux et internationaux...





• Agriculture
• Agroalimentaire
• Artisanat
• Automobile
• Bâtiment
• Développement durable
• Economie du développement
• Energie
• Finance
• Fiscalité
• Industrie
• Infrastructure
• Investissement public
• Logement
• Mobilités
• Santé
• Tourisme
• Transports
• Urbanisme





Membre de l’Association Française des Conseils en Lobbying (AFCL) et signature de sa Charte déontologique, Com’Publics intègre les principes éthiques les plus élevés de la profession. L’agence est engagée dans une démarche systématique de transparence et de clarté auprès de ses clients, des pouvoirs publics et des institutions.

Charte Déontologique de l’AFCL

Article 1 : Définition
Le conseil en lobbying et affaires publiques conseille des entreprises, associations ou collectivités territoriales dans la promotion et la défense de leurs droits et intérêts auprès d’organismes publics susceptibles de prendre des décisions les affectant.

Exercice de la profession

Article 2 : Statut professionnel
La profession de conseil en lobbying et affaires publiques peut s’exercer soit à titre individuel, soit en tant que salarié au sein d’une société de conseil.

Article 3 : Probité professionnelle
Toute condamnation pénale ou civile pour agissements contraires à l’honneur, à la probité ou aux bonnes mœurs interdit l’exercice de la profession.

Article 4 : Incompatibilités professionnelles
L’exercice de la profession de conseil en lobbying et affaires publiques est strictement incompatible avec : - tout mandat politique électif national ou européen ; - tout emploi salarié au sein d’un cabinet ministériel, des assemblées parlementaires ou dans les fonctions publiques.

Article 5 : Absence de rémunération des élus et agents publics
Le conseil en lobbying et affaires publiques s’interdit de rémunérer, à titre permanent ou temporaire et sous quelque forme que ce soit, tout élu national, collaborateur parlementaire, membre d’un cabinet ministériel. Concernant les missions d’expertise ponctuelles de représentants des fonctions publiques ou le recrutement d’anciens fonctionnaires, le conseil en lobbying et affaires publiques se conforme aux règles applicables.

Article 6 : Obligation de moyens
Le conseil en lobbying et affaires publiques recommande la stratégie et les moyens nécessaires à la réalisation des objectifs de ses clients. Il participe à la mise en œuvre des missions définies en commun avec ses clients. Il est soumis à une obligation de moyens.

Relations avec les institutions

Article 7 : Transparence dans les contacts
Dans les contacts qu’il noue avec les représentants des pouvoirs publics et les élus, le conseil en lobbying et affaires publiques déclare son identité et les intérêts qu’il représente.

Article 8 : Accès aux institutions
Le conseil en lobbying et affaires publiques ne requiert pas d’accès particulier ou privilégié aux institutions. Toutefois, lorsqu’il souhaite s’inscrire à un registre volontaire mis en place par une assemblée parlementaire ou une institution, nationale, européenne ou internationale, il peut y bénéficier d’un accès spécifique, en contrepartie de certaines obligations fixées par ces assemblées ou institutions.

Article 9 : Respect des règlements et codes de conduite
Le conseil en lobbying et affaires publiques respecte les règlements intérieurs des assemblées représentatives et institutions nationales, européennes et internationales. Il souscrit de même aux principes des codes de conduite correspondants lorsqu’ils ont été mis en place, en particulier à l’Assemblée nationale, au Sénat, au Parlement européen et à la Commission européenne.

Article 10 : Documents officiels et colloques
Le conseil en lobbying et affaires publiques respecte les règles en vigueur pour l’obtention et la diffusion de documents officiels et s’interdit notamment de les distribuer à des fins lucratives. Il s’interdit également d’organiser, dans l’enceinte des institutions, des colloques, réunions et manifestations au cours desquels les participants extérieurs seraient invités à intervenir sous condition d’une participation financière. Prescriptions

Article 11 : Conflits d’intérêts
En cas de risque de conflit d’intérêts entre ses clients sur des objectifs similaires ou concurrents, le conseil en lobbying et affaires publiques s’oblige à les en informer. Article 12 : Obligation de confidentialité En raison du caractère stratégique des dossiers traités, le conseil en lobbying et affaires publiques est tenu à une obligation de confidentialité et, souvent, au secret professionnel.

Article 13 : Respect des bonnes pratiques, des lois et des règlements
Le conseil en lobbying et affaires publiques alerte son client lorsque ses objectifs ou les moyens envisagés sont contraires aux bonnes pratiques professionnelles ou aux règlements et lois en vigueur. En tout état de cause, il s’interdit d’y participer.

Article 14 : Intégrité de l’information transmise
Le conseil en lobbying et affaires publiques s’engage à ne diffuser ou relayer qu’une information la plus honnête et la plus rigoureuse disponible, sur la base de ce que les entreprises, associations ou collectivités territoriales ayant recours à ses services mettent à sa disposition.

Article 15 : Respect de la Charte et sanctions possibles
Chaque membre de l’AFCL s’engage à respecter les principes énoncés dans cette Charte dans chacune des missions qui lui est confiée et à les faire respecter au sein de sa société de conseil. Tout manquement à ces principes est passible d’une suspension d’adhésion, prononcée par le bureau de l’AFCL, voire d’une radiation de l’association, prononcée par l’Assemblée générale de l’AFCL.